jeudi 20 octobre 2016

L'atelier d'écriture n°182 de Leiloona : Le rite des indiens

Ça y est le rite a commencé. "Les grandes personnes", comme maman les appelle si bien, sont en train de prier leur dieu pour avoir à manger demain. Les plus petits sont consignés dans le camp auprès des femmes du groupe. Demain, mon "initiation" commencera, demain je le ferai.
​​​​​​***
Toute la journée, une sensation bizarre m'a habitée. Un mélange de stress, d'excitation, d'exaltation et de peur. Après tout, mon père était quand même le chef de la tribu. Il n'a cessé de me répéter qu'il me fallait juste débiter toutes les incantations qu'il m'avait apprises puis jeter une des plumes du grotesque chapeau que je porterai dans les flammes blanches.
​​​​​***
Quand j’arrivais au camp, je me rendis compte que même les petits et les femmes étaient présents. La nuit étouffait les flammes blanches. Sur ordre de mon père, je commençais à réciter les incantations.
".... Merci de nous donner de quoi nous nourrir chaque jour. Au nom du..."
Zut !
"Du du du..."
Je ne connaissais pas le nom de notre dieu. J'allais rater mon initiation.
"du du du..."
De grosses gouttes de sueur perlaient sur mon front. Heureusement mon père me vint en aide.
"Bison..."
Mais c'est bien sûr!
"Au nom du dieu Bison Futé maître de la route de notre destin"
Et je jetai une plume dans les flammes. Une grosse boule de braise en surgit. C'était le signe que l'incantation avait été entendue et surtout que j'étais un grand maintenant. Je suis le successeur de mon père.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire