samedi 29 octobre 2016

L'atelier d'écriture n°219 de Leiloona : Mon monde

La mer. Une immense étendue d'eau salée. Une promesse de bons moments familiaux pour certains, la promesse d'un avenir meilleur pour d'autres. Ses délicates vagues qui viennent lécher l'étendue de sable blond tel un animal en quête de nourriture et d'attention. Cette immense espace , rempli de calme et d'apaisement. Al
ors je m'avance, et m'étend sur le sable, qui m'accueille avec douceur en épousant les formes de mon corps frêle. Mon regard se tourne alors vers le ciel sombre. Je le fixe un long moment, qui me paraît une éternité. Puis je ferme les yeux. Et je sens que mon corps est transporté. Transporté vers un autre monde, une autre galaxie, une autre dimension. Transporté dans mon monde, dans mon Idéal. Et je les vois. Tous les gens que j'aime, tout ce à quoi je tiens est réuni. C'est mon petit nid douillet, mon chez moi. Je sais à présent que c'est ici que j'irais dans les moments compliqués, lorsque l'une des épreuves que la vie m'imposera me mettra à terre, c'est ici que je me relèverais. C'est comme une carapace impénétrable, un château infranchissable. C'est en cet endroit que j'irais puiser la force d'affronter tous mes soucis.

Lorsque que j’entrouvre mes paupières, j'aperçois le soleil, grand disque jaune et luisant, à son zénith. Je me relève péniblement, mes membres sont ankylosés par ma rêverie précédente. Je regarde ma montre, me relève et part en quête d'un bon restaurant.


Ce texte a été écrit pour l'atelier d'écriture de Leiloona. La photo a été prise par elle-même.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire