mardi 1 novembre 2016

L'atelier d'écriture de Ghislaine : La guerre commence en Lanskindavie...

Quand Numinitor entre dans la salle, le silence se fait instantanément. Le petit homme prend le temps de bien se caler dans son siège doré, avant de toussoter puis (enfin) de commencer son discours :

"Je suis Numinitor, roi incontesté de cette cité prospère que l'on nomme Romulonek et qui a beaucoup évolué en quinze ans et mon arrivée au pouvoir. Elle est passée de l'état de petite ville modeste à celui de la capitale de la Lanskindavie. Tout ses habitants, mes sujets, y vivent en sécurité et dans de bonnes conditions de vie. Mais depuis quelques mois maintenant, une ville, que dis-je, une minuscule commune insignifiante qui porte le nom répugnant de Lancaguicouar, revendique le titre de capitale, avec comme arguments qu'ils ont accès à la mer et qu'ils ont donc une ouverture plus grande sur le monde, et toutes ses terres inexplorées. L'homme à la tête de cette repoussante cité se nomme Galbatothon, et ce dernier n'a cessé de nous lancer des piques et de faire allusion à ladite supériorité de Lancaguicouar sur Romulonek lors des derniers rassemblements diplomatiques importants. Il s'en résulte un incident diplomatique entre les deux villes, et nous avons toutes les raisons de penser que Galbatothon se prépare à la guerre. Un guerre totale, d'un genre nouveau, où chacun participera, d'une manière ou d'une autre. Tous les coups sont permis. Les autres grandes puissances de Lanskindavie se rallieront à l'un ou l'autre des camps. Nos alliés vous accueilleront dignement, et vous trouverez chez eux le confort et la sécurité que je ne peux vous promettre ici, et ce, pour la population vivant des niveaux quinze à quatre. Toutes les personnes concernées pourront ou devront quitter Romulonek dès demain, de manière à prendre le moins de risques possibles. Toute l'armée est mobilisée. Les déserteurs seront pendus. Nous vous diviserons en section, de manière à prendre l'ennemi par surprise. Les enfants seront pris en charge au château, où ma garde leur assurera une protection permanente. Les plus âgés deviendront des assassins ou des espions, qui infiltreront Lancaguicouar. Les plus jeunes seront formés à la magie et à la maîtrise des Créatures. Les plus vieux, qui ne peuvent se déplacer seuls, seront assimilés dans des familles, et ceux qui n'en n'auront pas seront escortés jusqu'à Pompénones, où ils seront pris en charge par le tout nouveau roi, Guétiloglable. Je déclarerais la guerre dès demain à Galbatothon et à son peuple. Romulonek est maintenant en état d'alerte permanent. Je déclare devant vous que mon héritier légitime en conséquence de ma perte sera Nemanek, qui a déclaré un peu plus tôt vouloir s'occuper des enfants. Je t'accorde ce droit. Quant à moi, ma place est au château, à recevoir les rapports et commander l'armée. Je charge Godinek de préparer la flotte royale, ainsi que les Créatures prêtent à se battre. Ainsi, nous avons toutes les raisons de croire en notre victoire prochaine. Soyez forts ! Vive Romulonek !"

Numinitor quitta la salle. Tout le monde se précipita chez soi, pour se préparer à quitter la ville, ou se barricader. Personne ne remarqua l'étrange créature nichée sur une tour du château, ni l'homme juché sur son dos, qui ressemblait étrangement à Numinitor... La guerre de Lanskindavie commençait. Elle dura vingt ans. Je suis ici pour vous compter son déroulement.



Ce texte a été écrit pour l'atelier d'écriture de Ghislaine. Le but était de placer cinq mots minimum se terminant par -oir(e).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire